AKAME GA KILL

+ 16 ANS
Takahiro &Tashiro Tetsuya

+/- 20h30

Depuis l’avènement du dernier empereur, les écarts sociaux ne cessent de s’accentuer. Tatsumi, habitant d’un petit village croulant sous les impôts, part pour la capitale dans l’espoir de gagner suffisamment pour nourrir sa famille. Cependant, l’Empire est bien plus corrompu qu’il n’osait l’imaginer… Les puissants écrasent les faibles sans vergogne et rien ne semble prêt à changer. Seul le Night Raid, un groupe d’assassins prônant la révolution, souhaite faire bouger les choses. Après avoir vu le côté obscur de son propre pays, Tatsumi décide de rejoindre les révolutionnaires, scellant son destin ainsi que celui de tout l’Empire. Akame ga kill a beau être un manga assez banal, l’univers sombre ainsi que l’histoire prenante et très rythmée comblent vite ce défaut. De plus, il nous fait vite comprendre que même le plus grand des héros n’est pas immortel, créant ainsi une réelle tension, aucun personnage n’étant à l’abri d’une mort cruelle et brutale. Et brutal est un euphémisme, le terme « gore » étant sans doute parfaitement approprié lorsque l’on parle de Akame ga kill. Mais malgré l’ultra-violence omniprésente tout le long du manga, de nombreux comic relief viennent enrichir le rythme de l’histoire, tout en nous permettant de nous attacher aux personnages, ne rendant l’inévitable que plus rude.

Laurel LEDUC
Éditions Kurokawa Eds – Sortie du tome 14 : 07/12/17