AVEC LE SOLEIL

+ 3 ans
Susumu Shingu

+/- 20h30

« Quand j’étais enfant, il y avait un vélo rouillé à la maison. C’était un moyen de transport magique qui pouvait m’emmener où je voulais dans le monde. (…) Chaque jour était un jour de découverte et d’aventure. Dans mon souvenir, le soleil m’accompagnait toujours. » Cette confidence de l’artiste nous dit tout de cet album aux couleurs inouïes. Au rythme des éléments, de la course du soleil aux bruissements du vent, Susumu Shingu nous ballade dans une nature illuminée, saisissante et vibrante. Le point de vue est troublant, nous pouvons nous glisser dans la peau du personnage, pédaler à toute vitesse, jouer à cache-cache, voir ce qu’il voit, ressentir ce qu’il vit. Surplombés par le soleil ou les yeux rivés au ciel, les corps à moitié absents, hors-champ, ancrent leurs ombres bleutées, ramassées ou fuyantes, symbole d’une présence au monde emprunte de légèreté (propres aux sculptures aériennes de cet artiste japonais). Le monde de Susumu Shingu se regarde de dessus, de dessous, allongé dans l’herbe ou juché sur un vélo, il bouge, scintille, se transforme, sous l’éclatant soleil ou l’inquiétante brume, le paysage s’expérimente, invite à la rêverie, suscite mille émotions et fait naître l’harmonie. À feuilleter tout petit pour la beauté des couleurs et régulièrement, plus grand, pour continuer à s’émerveiller de cette nature, vivante et inspirante.
Lucie CHARRIER

Gallimard jeunesse
Mars 2018