HAPPINESS

+ 14 ans
OSHIMI Shuzo

+/- 20h30

Makoto Okazaki est le souffre-douleur de ses camarades, qui le forcent à effectuer tout un tas de tâches ingrates. Un soir, alors que le jeune garçon rentre chez lui, ce qui semble être une jeune fille lui saute dessus et le mord violemment, le vidant de son sang. Refusant de mourir, Makoto se trouve changé en vampire… Dans la masse de mangas publiés chaque mois, Happiness arrive à se démarquer des autres. Là où la majorité décide de dessiner à l’ordinateur, Shuzo Oshimi prend le parti de présenter des planches non seulement faites à la main mais également très « crayonnées ». Ajoutez à cela la présence relativement limitée de texte, on se retrouve avec des planches très épurées, laissant les traits raconter l’histoire. Une histoire qui n’est d’ailleurs pas le point fort du manga. Loin d’être mauvaise, on peut aisément lui reprocher d’être quelque peu banale, il est cependant à noter que, contrairement à bon nombre de séries du genre, Happiness met l’accent sur un côté très réaliste, se servant des histoires de vampires pour faire ressortir leur caractère dans le traitement des personnages. Un manga qui, malgré un scénario un peu léger, se laisse facilement lire et surtout regarder sur une plage
en été.
Laurel LEDUC
Pika Édition
Date sortie (tome 3) : 11/07/2018