5
mai
2020

BIGRE, c’est pratique !

Que vous viviez en solo, à deux ou en tribu, un confinement n’a rien d’évident. Privé de soupape (hey les copains, hey les terrasses au soleil), la cocotte-minute commence à chauffer sévère. Petit tour d’horizon des solutions pour ne pas péter les plombs !


Parents 24h/24 : besoin de soutien ? Les pâtes au beurre propose un accueil téléphonique au 02 40 16 06 52  du lundi au vendredi de 9h à 21h, et le samedi de 9h à 12h. Une écoute de qualité par des professionnels bienveillants. Précieux. Si vos préoccupations portent plutôt sur le virus, un numéro vert national 0 800 130 000 répond en permanence à vos questions : 24h/24 et 7j/7. Grosse angoisse ? Soutien psy 44 (CHU de Nantes) est joignable au 0 800 086 317 du lun. au ven. de 9 h à 18h ou par messagerie psy44@chu-nantes.fr. Via ecoute.confinement@mairie-nantes.fr une équipe de professionnels se mobilise tous les jours, y compris le week-end, de 9h à 13h et de 14h à 18h. Pour les personnes en situation de précarité, les bénévoles de l’asso’ Le Pas font aussi un chouette boulot : 06 69 62 01 57. Enfin, pour les femmes coincées avec un conjoint violent, Citad’elles reste joignable 24/24 et 7/7 au 02 40 41 51 51. Un chat est disponible, et d’un simple clic on efface toute trace sur l’ordi’.

Quand c’est les fins (ou début) de mois qui sont compliqués, le Département a mis en place un fonds spécifiques, pour les locataires uniquement, sous condition de ressources. Un numéro vert 0 800 711 044 et un lien pour voir si vous rentrez dans les cases. Pour les aides de la CAF, le versement sera automatique en mai. Pourrez-vous en bénéficier ? Réponse ici. 

Les assos quant à elles peuvent déposer des dossiers de demandes d’aides aux collectivités auprès de la Ville de Nantes, du Département ou de la Région qui ont débloqué des fonds spécifiques.

Rayon bonnes nouvelles, la TAN suspend les prélèvements pour la formule illimitée en mai et en juin et vos abonnements en cours pour les piscines, musées et bibliothèques seront automatiquement prolongés de deux mois, on pourra enfin (re)dire « J’peux pas, j’ai aqua poney ! ».

Confinés, on resserre les liens (check du coude !) sur Nantes Entraide la plateforme développée par la Ville et sur sa page Facebook : pour proposer ou demander un service, c’est selon !

On profite de cette parenthèse pour manger bon et local (fini le Bio d’Espagne !) en testant le drive paysan du Solilab. Les soirs de confinement ramollo, un coup de fil à Naofood (06 67 84 87 82) la nouvelle plateforme 100% locale pour se faire livrer les bons petits plats de nos restos chéris qui nous manquent tant… Et enfin, pour vous la péter à l’heure de l’apéro visio’, un coup de fil à Mother Shaker (Max au 06 95 12 29 62) pour des cocktails de compet’ (4 minimum, mais pas besoin de capitaine de soirée, eh ! eh !). Ils ont aussi des bières et du saucisson : le vrai bon plan !

Toutes ces infos sont susceptibles d’évoluer en fonction de l’actu’, n’hésitez pas à jeter un œil régulièrement en particulier sur le site officiel de la Ville de Nantes et du Département.

PARTAGER CET ARTICLE          
À LIRE AUSSI

C’EST DU LOCAL

Publié le 5 mai 2020
En ces temps confinés, les acteurs locaux n'ont pas chômé. Ici, on clique et on arrive directement sur des initiatives du cru et il y en a pour tous les goûts. Bonne ...

C’EST DU NATIONAL

Publié le 5 mai 2020
Ce qui est bien avec le web, c'est qu'on peut aller partout ! Des liens qui nous sortent du département en deux temps, trois mouvements (même pas en vrai, c'est moins d...