25
juin
2015

FESTIVALS ESTIVAUX

En vrac et vite…

L’été sera beau, l’été sera show, et encore plus shows que d’habitude avec une programmation (f)estivale qui a de quoi faire des jaloux hors du département.
On commence avec La Nuit de l’Erdre les 3 et 4 juillet, où les plus chanceux auront la chance de côtoyer une flopée d’artistes aussi scéniques qu’éclectiques. De Sting à Chinese Man, en passant par Die Antwoord, sans oublier Lilly Wood and the Prick et Charlie Winston. On y va ? Ah non mince c’est complet. Tant pis, pour se consoler, on enfile ses tongs et on quitte les stars, mais pas trop, pour prendre la direction de la Plage de Monsieur Hulot à Saint-Marc-sur-Mer et son Farniente Festival, les 17 et 18 juillet. Cette neuvième édition promet de vous faire vivre une jolie aventure musicale dans ce lieu cher à Jacques Tati. Sur cette plage culte se succéderont des musiciens reconnus outre-Atlantique. On y découvre Eric Chenaux, guitariste et chanteur canadien, le cap-verdien Teofilo Chantre, compositeur attitré des musiques de Goran Bregovic, ou encore Han Bennink, l’un des plus grands batteurs européens.
Quelques jours plus tard, on revient dans le coin les 7 et 8 août pour faire Escales à Saint-Nazaire, qui chaque année sort des frontières, en regroupant tant des artistes de notoriété internationale que des petites pépites musicales émergentes. Cette 24ème édition tient largement ses promesses avec des têtes d’affiche telles Yael Naim, Cerrone ou 2Manydjs. Les Escales feront également une halte au Chili pour un voyage au cœur de la petite San Francisco, la mythique Valparaiso. Préparez-vous à une expérience incroyable, aux rythmes de la cumbia, du ska et du hip-hop latino. Une musique à l’énergie solaire si forte qu’une crème indice 30 est vivement recommandée.
Retour ensuite à Nantes, pour le festival Electropixels du 22 au 24 août. Dans plusieurs lieux de la ville (Ateliers de Bitche, Parc des chantiers, Blockhaus DY10…), Electropixels propose une programmation pointue avec des artistes, des penseurs, des projets qui se situent à l’avant-garde des pratiques d’arts électroniques, numériques et intermédia. Le but étant de mieux faire connaître les pratiques émergentes et underground nées de bifurcations insolites.
On souffle 3 jours et on clôture l’été en beauté avec le festival qui fait « jazzer », les Rendez-vous de l’Erdre du 27 au 30 août. C’est « chiant » et élitiste le jazz, non ? Bien au contraire, depuis près de 30 ans, ce festival prouve que le jazz n’est pas uniquement réservé aux initiés et offre sur une centaine de concerts toutes les formes actuelles, jazz contemporain, nu-jazz, blues, swing… Rassurez-vous, l’abus de jazz n’est pas dangereux pour la santé.
On ne peut pas se quitter sans évoquer Scopitone, le génialissime festival dédié aux cultures électroniques et aux arts numériques à Nantes qui débutera le 15 septembre. On vous donnera toutes les infos à la rentrée, mais on peut déjà vous assurer que parents et enfants auront de quoi contenter leurs oreilles et leurs mirettes.

Sonia LAROCHE

// LANUITDELERDRE.FR // FARNIENTE-FESTIVAL.ORG // LES-ESCALES.COM // ELECTROPIXEL.ORG // RENDEZVOUSERDRE.COM // STEREOLUX.ORG/FESTIVAL-SCOPITONE-2015

PARTAGER CET ARTICLE          
À LIRE AUSSI

SUMOS

Publié le 3 mars 2020
Peu d’expositions font l’effet d’un voyage. Sumos de David Prudhomme, auteur de bande dessinée multi primé, est incontestablement de celles-ci....

ET C’EST REPARTI ! Cep Party, le festival un peu belge

Publié le 3 mars 2020
Mais non, il n’est pas vraiment belge ce festival, même si depuis plusieurs années le Pays du Vignoble Nantais et le Champilambart aiment bien nous faire découvrir d...

L’INVISIBLE PREND FORME

Publié le 3 mars 2020
Ressentir l’invisible, c’est possible. Donner corps et sensation à l’indicible, c’est le pari que s’est donné Stereolux avec son grand week-end “In•visibl...

EN MARS, C’EST HANDICLAP

Publié le 3 mars 2020
Vous êtes fervents défenseurs de la culture pour tous et vous aimez les concerts : le festival Handiclap vous ouvre grand les bras....