24
novembre
2015

L’AVIS DE MATHILDE LECHAT

Artiste et directrice artistique de la compagnie Charabia (Nantes)

Quelles sont les considérations spécifiques prises en compte dans la création d’un spectacle pour tout-petits ?
Avant tout, il faut bien définir ce qu’on appelle un tout-petit car il y a deux mondes entre le bébé de 5 mois et l’enfant de 4 ans (âges qui délimitent cette catégorie selon moi). Lors d’un spectacle, le nourrisson va être hyper attentif et concentré, comme dans une sorte de contemplation, alors qu’un plus grand va décrocher au bout d’un moment et son corps va se mettre en mouvement sans qu’il puisse le contrôler, avec une réelle envie d’interaction. Aller à la rencontre des petits est aussi indispensable pour les observer, analyser leurs réactions face à une proposition artistique et créer un projet en fonction. Plus que la narration, c’est le rythme qui fait tout. Comme il faut compter sur un temps d’attention de 4 à 5 minutes grand max’, le rythme est assez fulgurant, avec des séquences très concentrées où l’on bascule rapidement entre chaque. D’où la complexité de l’écriture, mais qui reste intéressante car on doit aller tout de suite au cœur de la matière.

Alors comment rythmer un spectacle ?
On va utiliser plusieurs aspects : le visuel, le sonore, le concret, l’abstrait… Personnellement, j’essaye de jouer avec le sonore (musique, chant) puisque c’est leur monde, le monde des sons. On joue également avec le langage, entre langues imaginaires et étrangères, onomatopées et matières purement sonores. Par ailleurs, les bébés sont très sensibles aux émotions, même s’ils ne les définissent pas aussi bien que les adultes. Il faut donc profiter de ce champ émotionnel très ouvert, tout en étant très clair dans notre proposition. Pour cela, il faut avoir une présence authentique, habiter son spectacle jusqu’au bout des ongles en représentation. Enfin, il faut penser à la double lecture pour les adultes car si ça les touche, amuse, émeut, même de manière différente, le pari est gagné !

Propos recueillis par Solange MARIBÉ

→  ciecharabia.com


PARTAGER CET ARTICLE          
À LIRE AUSSI

CULTURE, PESTACLES & MINI-MINOTS

Publié le 24 novembre 2015
Créer et proposer des spectacles pour des bébés, pourquoi et comment ? Nous avons rencontré des artistes, une psychologue, une psychomotricienne et aussi une sociolog...

L’AVIS D’EMMANUELLE RENAUD

Publié le 24 novembre 2015
Psychomotricienne en libéral et au CRTA (Centre de référence des troubles d’apprentissage) du CHU de Nantes. ...

L’AVIS DE BRIGITTE LALLIER-MAISONNEUVE

Publié le 24 novembre 2015
Directrice d’Athénor, scène nomade de diffusion et de création (Saint-Nazaire-Nantes) ...

L’AVIS DE CECILE EL MEDHI

Publié le 24 novembre 2015
Psychologue (Saint-Nazaire) ...

L’AVIS DE JOËLLE DENIOT

Publié le 24 novembre 2015
Sociologue à l’université de Nantes ...