24
novembre
2015

L’AVIS D’EMMANUELLE RENAUD

Psychomotricienne en libéral et au CRTA (Centre de référence des troubles d’apprentissage) du CHU de Nantes.

Quelle est l’importance des rencontres sensorielles chez le tout petit enfant, avant même l’apprentissage du langage ?
De 0 à 2 ans, l’enfant est dans la phase appelée sensori-motrice, toutes les expériences qu’il va vivre lui servent ainsi à développer son intelligence. Sans entrer dans une sur-stimulation, dans laquelle notre société actuelle peut nous faire basculer, les diverses rencontres culturelles vont favoriser les phases suivantes de son développement. Tous les éprouvés sensoriels et corporels qu’il aura vécus serviront son développement affectif et relationnel, et il pourra par la suite les mettre en mots.

Que peuvent apporter concrètement ces pratiques culturelles en termes d’éveil et de développement ?
Si les capacités attentionnelles de l’enfant sont moindres avant 18 mois, il reste tout de même attentif à tout support. Au-delà de 18 mois, le spectacle vivant par exemple, est une expérience visuelle et auditive formidable pour l’enfant, et pour les interactions parents-enfants. Le ressenti des sensations est un moment de partage émotionnel avec le parent. Comme la lecture qui est quant à elle est un vrai plus sur le plan langagier, mais également en termes de manipulation de l’objet, du plaisir de l’écoute, du développement de l’imagination. Enfin, toutes ces expérimentations permettent la construction de la conscience temporelle. La stimulation diffère bien sûr selon l’environnement de l’enfant. Il faut donc savoir l’accompagner dans son éveil, de manière juste, à son rythme, pour un bon développement psychomoteur.

Propos recueillis par Elsa Gambin

PARTAGER CET ARTICLE          
À LIRE AUSSI

CULTURE, PESTACLES & MINI-MINOTS

Publié le 24 novembre 2015
Créer et proposer des spectacles pour des bébés, pourquoi et comment ? Nous avons rencontré des artistes, une psychologue, une psychomotricienne et aussi une sociolog...

L’AVIS DE BRIGITTE LALLIER-MAISONNEUVE

Publié le 24 novembre 2015
Directrice d’Athénor, scène nomade de diffusion et de création (Saint-Nazaire-Nantes) ...

L’AVIS DE CECILE EL MEDHI

Publié le 24 novembre 2015
Psychologue (Saint-Nazaire) ...

L’AVIS DE JOËLLE DENIOT

Publié le 24 novembre 2015
Sociologue à l’université de Nantes ...

L’AVIS DE MATHILDE LECHAT

Publié le 24 novembre 2015
Artiste et directrice artistique de la compagnie Charabia (Nantes) ...