17
juillet
2018

LES ÉLOGES

Contrairement à sa ligne verte toute tracée, Nantes fait cet été l’éloge de la singularité et s’écarte du chemin attendu.

Les œuvres de l’artiste Philippe Ramette proposent un regard décalé et absurde sur le monde dans lesquelles il n’hésite pas à se représenter lui-même. Les Nantais, comme les touristes, verront au milieu de la Place Bouffay sa sculpture en bronze défiant les lois de la gravité avant de se diriger vers L’éloge de la transgression dans le cours Cambronne. Vous pourrez également voir l’éloge de la paresse au Passage Pommeraye et L’éloge de la discrétion au Passage Sainte-Croix. Ces allégories rendent hommage à l’audace de la ville qui se nourrit de la culture sans limite. Éloge de Nantes ? À vous de nous dire !

// LES ÉLOGES DE PHILIPPE RAMETTE (NANTES), DU 30 JUIN AU 26 AOÛT. →  LEVOYAGEANANTES.FR

PARTAGER CET ARTICLE          
À LIRE AUSSI

LA BELLE VERTE

Publié le 30 août 2020
Préserver la planète par le prisme d’une action citoyenne et positive, tel est le concept vertueux de la World Cleanup Day....

UN WEEK-END PÉTILLANT : PSCHIIIT

Publié le 22 août 2020
Pour retrouver le public après sa fermeture en mars, Stereolux prépare un vent de fraîcheur avec son premier rendez-vous PSCHIIIT. Le temps d’un week-end, les famill...

MONTER LE SON, COUVRIR LA RUMEUR

Publié le 17 août 2020
L’expo qui fait résonner les BPM…...

ELLE EST BONNE LA FRANQUETTE ?

Publié le 17 août 2020
La gourmandise, on entend plus parler que de ça !...