3
mars
2020

L’INVISIBLE PREND FORME

Ressentir l’invisible, c’est possible. Donner corps et sensation à l’indicible, c’est le pari que s’est donné Stereolux avec son grand week-end “In•visible(s)”.

Les lieux s’investissent d’étonnantes lucarnes sur le monde, incarnées par des installations, concerts et performances réservant plusieurs surprises. La musique, la lumière et les lois de la physique verront modifier leur perception avec The weight of light où la source lumineuse prend de la gravité et Bloom où les sons prennent forme à travers un jet d’eau. Des expériences visuelles et sensorielles laissant place à l’émerveillement. Attention, l’invisible risque d’éblouir tout le monde ! M.M.
// IN•VISIBLE(S), STEREOLUX, DU 12 AU 15 MARS. → STEREOLUX.ORG

PARTAGER CET ARTICLE          
À LIRE AUSSI

SUMOS

Publié le 3 mars 2020
Peu d’expositions font l’effet d’un voyage. Sumos de David Prudhomme, auteur de bande dessinée multi primé, est incontestablement de celles-ci....

ET C’EST REPARTI ! Cep Party, le festival un peu belge

Publié le 3 mars 2020
Mais non, il n’est pas vraiment belge ce festival, même si depuis plusieurs années le Pays du Vignoble Nantais et le Champilambart aiment bien nous faire découvrir d...

EN MARS, C’EST HANDICLAP

Publié le 3 mars 2020
Vous êtes fervents défenseurs de la culture pour tous et vous aimez les concerts : le festival Handiclap vous ouvre grand les bras....

AUTOMATIC REVOLUTION

Publié le 3 mars 2020
Une exposition de Martine Feipel et Jean Bechameil....