30
novembre
2018

Tendre voyou

Les crayons et les pinceaux d’Étienne Friess ont des super pouvoirs : ils font apparaître des animaux très étranges. Bienvenue au pays des pélicans à vapeur, des colibricoleurs, des fainéants roses, des loups à grande vitesse et des hamsters en slip !

C’est au Bras de fer, un de ces lieux où palpite la nuit nantaise et où l’on donne joyeusement des coudes pour accéder au bar que la conversation s’engage. L’épaule tatoo (Gumball à l’encre bleu dessiné), sourire franc et marques de feutre sur les doigts… Au jeu des devinettes, on le verrait bien musicien (pas complètement faux, 10 ans de Conservatoire tout de même) mais son vrai métier, c’est illustrateur jeunesse. Tiens donc ? Drôle d’oiseau de nuit que ce garçon qui fait des dessins pour enfants ! De quoi titiller notre curiosité de Bigresse et décider de poursuivre l’enquête.

RDV est pris pour reparler de tout ça à la lumière du jour. Ce 13 novembre, le soleil inonde les terrasses, l’air est doux, le temps idéal pour discuter autour d’un, deux, trois cafés. Depuis notre dernière rencontre, Le grand méchant catalogue des loups écrit par Laurence Kubler et illustré par Étienne vient tout juste de paraître aux éditions Margot. Une histoire lou(p)foque : les 3 petits cochons, lassés de se faire pourchasser écrivent une lettre pour réclamer la peau de ce satané loup. La réponse est astucieuse « (…) supprimer ce personnage-clé reviendrait à rendre votre conte aussi inintéressant qu’un tronc d’arbre. Néanmoins, afin d’assouvir votre désir de changement, vous trouverez ci-joint un catalogue de nos meilleurs éléments. Vous pourrez ainsi remplacer votre grand méchant loup. Ce grand méchant catalogue présente 25 loups hauts en couleur ! ».

Difficile de choisir entre toutes ces gueules délicieuses !

Le trait est affirmé, les teintes douces et l’humour rôde entre chaque page. Derrière ces loups, on renifle un esprit espiègle… réminiscence d’une enfance pas si lointaine ? « C’est vrai que mes dessins révèlent un peu qui je suis. Je dessine depuis que je suis petit et j’ai toujours aimé ça. Au collège j’étais déjà celui à qui on demandait de dessiner des trucs. Ça donne une identité ». Sa première marotte ? Le Marsupilami découvert dans la collec’ des BD de papa. À la maison, maman pratique le pastel et il y a du matos. Mais si le jeune Étienne passe son temps à crayonner, le deal est clair : le dessin d’accord mais le bac d’abord !

Glandeur avec des facilités, son adolescence à La Rochelle sera donc marquée par la mer, le bricolage, la musique, le skate, et le dessin, encore et encore. 
Bac en poche, direction Nantes où il intègre l’école Pivault. Des années denses à crayonner sans relâche jusqu’au diplôme en 2009. S’ensuit une pause d’un an où le saxo remplace les pinceaux, jusqu’à ce que l’envie de dessiner revienne le chatouiller.

À défaut de cape de super héros, il faut maintenant songer à voler de ses propres ailes…

De nombreux envois à des éditeurs donneront lieu à maints refus, jusqu’à cette proposition des éditions Margot d’illustrer deux titres de Brel. Une première commande qui en entraînera d’autres. En 2013 paraît Ici reposent tous les oiseaux (Éditions Margot), un bestiaire d’oiseaux mécaniques dont les illustrations seront remarquées par ce style mêlé d’humour et de tendresse, sous les traits d’étranges créatures. Une double lecture à laquelle Etienne est particulièrement attaché. « Je pense toujours mes dessins en y intégrant des références pour petits et grands. Mon loup végétarien est inspiré d’Arcimboldo, c’est intéressant de convoquer d’autres œuvres, cela offre un champ plus large à la lecture ». Les clins d’œil à la culture pop et le second degré s’invitent également au fil des pages, affirmant la patte de l’illustrateur.

Personnage issu d’un projet de fin d’étude des années Pivault, Clotaire le hamster dodu affublé de son inséparable slip sort des cartons pour devenir le héros d’une série qui compte à présent trois volumes. Sous la plume d’Anne-Fleur Drillon, on suit les aventures de ce personnage attachant (dont le pouvoir est avant tout d’être très mignon et d’aimer les noisettes) à travers des péripéties qui, en filigrane, donnent à voir une société qui ne tourne pas forcément très rond. Car sous une apparente légèreté, les dessins d’Étienne recèlent des tiroirs secrets. Un second degré qui n’échappe pas aux petits lecteurs les plus avisés. Au salon de Montreuil, un papa a ainsi confié qu’il fut étonné de constater que sa fillette avait deviné le sens caché d’une allusion. 
Si lire fait grandir, dessiner serait le secret de la jeunesse ?

Pour réponse, cet extrait des Vieux amants chanté par Brel « Il nous fallut bien du talent, pour être vieux sans être adultes ».

Du talent, Étienne n’en manque assurément pas, mais à l’âge d’homme, il caresse un projet plus personnel. « J’ai écrit mon premier scénario de BD. Cela parle de l’émancipation des petites filles. Les stéréotypes ont la peau dure : si l’on valorise la colère chez les garçons, on demande aux petites filles d’être gentilles  ». On a eu le privilège de feuilleter les premières pages et, pour 2019, l’auteur souhaite que vous puissiez à votre tour les découvrir !  
Avant cela, pour glisser un album d’Étienne au pied du sapin, filez à la Librairie invisible à l’Autre marché. Une sélection aux petits oignons vous y attend pour le plaisir de vos voyages immobiles…

Manuella Unal

PARTAGER CET ARTICLE          
À LIRE AUSSI

ROULEZ PATINS !

Publié le 18 février 2020
Vous êtes plutôt team #roulagedepatins que pro de la glisse ?...

Ces sports tentants ou étonnants

Publié le 14 février 2020
Il s’appelle Félix, il est seconde et il a eu envie de nous parler un peu de sport. Banco ! Et du haut de ses 16 ans, il a cherché à nous étonner et nous faire sour...

DE DROITE À GAUCHE… MANGA

Publié le 8 février 2020
C’est le rendez-vous immanquable pour les fans de manga....

ÇA FAIT RIRE LES OISEAUX…

Publié le 4 février 2020
Le bestiaire des Machines s’agrandit ! Après le paresseux et le 2e colibri géant l’an passé, une parade amoureuse d’oiseaux imaginaires fait son apparition dans ...