6
février
2018

UNE BÉDÉ, SI JE VEUX QUAND JE VEUX !

Avis aux machos et antiféministes de tout poil : FUYEZ !

Le tourbillon féministe qui traverse actuellement la société s’insinue cette fois jusque dans le milieu de la bande-dessinée, traditionnellement et très majoritairement masculin. Après l’élection de la première PrésidentE du Grand Jury 2017 du Festival d’Angoulême, c’est au tour de Maison Fumetti de mettre à l’honneur les autrices de bandes dessinées en réunissant le travail de 25 bédéistes femmes et féministes du monde entier – ou presque. À découvrir d’urgence, et en plus c’est gratuit !

// UNE BÉDÉ, SI JE VEUX QUAND JE VEUX ! MAISON FUMETTI (NANTES), DU 3 FÉV. AU 14 AVRIL. → MAISONFUMETTI.FR

PARTAGER CET ARTICLE          
À LIRE AUSSI

LA BELLE VERTE

Publié le 30 août 2020
Préserver la planète par le prisme d’une action citoyenne et positive, tel est le concept vertueux de la World Cleanup Day....

UN WEEK-END PÉTILLANT : PSCHIIIT

Publié le 22 août 2020
Pour retrouver le public après sa fermeture en mars, Stereolux prépare un vent de fraîcheur avec son premier rendez-vous PSCHIIIT. Le temps d’un week-end, les famill...

MONTER LE SON, COUVRIR LA RUMEUR

Publié le 17 août 2020
L’expo qui fait résonner les BPM…...

ELLE EST BONNE LA FRANQUETTE ?

Publié le 17 août 2020
La gourmandise, on entend plus parler que de ça !...