21
juin
2016

UNE SAISON EN TALONS

Parmi toutes les propositions du VAN, certaines sont plus propices à une découverte artistique pour le jeune public. Une fois toute l’énergie dépensée sur les Playgrounds, peut-être restera-t-il un peu de jus à vos enfants pour découvrir l’une ou l’autre de ces installations ?

// Le Jardin Kapudo.  Retour de Claude Ponti (auteur et illustrateur jeunesse) au Jardin des Plantes. Celui-ci nous propose de découvrir, pour la première fois au monde, la véritable vie des pots, de leur naissance à leur entrée en vie au sein du Potanpo. Une aventure inédite. Jardin des Plantes et Orangerie   // Temps étrangers. Inspirée du stabile mobile Reims, croix du Sud (1969) de Alexander Calder, Julien Berthier propose une installation prenant en compte le contexte urbain de rénovation du Tram en jouant avec des découpes de containers. Il réalise ainsi un mobile aux dimensions phénoménales qui plaira aussi aux tout-petits. Et comme cette place est aussi réputée pour ses terrasses, la pause apéro y est idéale. Place du Bouffay  // L’inconnu me dévore.  Jongler avec les collections de trois musées nantais (Dobrée, Beaux-Arts et Muséum) et ses propres œuvres, voici la scénographie de prestidigitateur que nous offre Le Gentil Garçon. De la connaissance à l’ignorance, de l’intellect au sensible, chaque salle revisitée est une étape de la traversée des apparences. Ombres et reflets, changements d’échelle… cette exposition bouleverse les certitudes. Palais Dobrée (visite guidée 7J/7 à 11h)  // Grafikama (service peinture).  Une quinzaine d’artistes des grandes métropoles africaines investit un ancien hangar industriel qu’ils ont transformé durant deux semaines sur une proposition de Kazy Usclef et Pick Up Production. Expérimentations, lieu de vie et fabrique artistique, l’exposition réalisée sur place retrace également la genèse du projet. Rue des Pénitentes → Grafikama.com   // Recyclage.  Un peu partout dans Nantes au gré des panneaux d’affichage, Jean Jullien, le créateur du Nid en 2012, nous raconte le monde à sa façon. Langage universel, ses dessins ramènent un humour piquant et poétique, un regard tendre et amusé sur nos sociétés actuelles ultra connectées. Ses œuvres ne réclament qu’un regard alors… regardez-les ! Partout !

pastille-5
• Le 1er juillet, Le Gentil Garçon fera une performance « théâtre mobile japonais » dans les quartiers Royal, Graslin et Dobrée.
• Vous êtes arrivés à Nantes par la gare Sud ? La cabine téléphone eighties que vous avez découvert est une œuvre de Benedetto Bufalino intitulé « Évasion urbaine ». Amis nantais, si vous passez par là…
Le Voyage à Nantes, c’est bien évidemment beaucoup d’autres installations, initiatives, etc. Si vous avez trouvé BIGRE avant de passer à l’office de tourisme, vous n’avez pas toutes les infos !
• Ailleurs, au Grand Café (Saint-Nazaire), l’exposition de Christian Hidaka, Desert Stage, porte sur le langage figuratif et la représentation du plan pictural. À découvrir jusqu’au 4 septembre. Tout savoir → grandcafe-saintnazaire.fr

PARTAGER CET ARTICLE          
À LIRE AUSSI

UNE SAISON EN CRAMPONS

Publié le 21 juin 2016
Que vous arriviez à Nantes pour la première fois ou que vous soyez résidents de notre belle cité, BIGRE vous invite à chausser vos baskets pour un Voyage à Nantes s...

UNE SAISON EN CRAMPONS bis

Publié le 21 juin 2016
Des événements sportifs pour l'été ! (Parce qu'il n'y a pas que la culture dans la vie !)...

ENJEU À LA NANTAISE

Publié le 16 juin 2016
Euro et ligne éditoriale obligent, Bigre est allé à la rencontre d’une femme de foot. En l’occurrence, Sabrina Belkhir, responsable technique du FC Nantes au fémi...