18
septembre
2015

Une semaine de cuisine avec Christophe…

COURSES, PRÉPARATION… ET À TABLE !

« Je vous ai préparé une semaine complète de cuisine en immersion dans mon milieu culinaire. Vous allez me dire « je n’ai pas le temps de cuisiner ». Rassurez-vous, moi non plus. Je crée la plupart de mes nouvelles recettes le week-end, et la semaine je suis en accéléré : le temps de prendre ce qu’il y a dans le réfrigérateur et de faire cuire des pâtes ou du riz et il faut que ce soit prêt. Et même ainsi, vous verrez qu’on peut tout de même manger des choses sympa !
J’ai volontairement limité toutes les recettes à des techniques très simples, qui ne demandent pas de sortir la moitié de la vaisselle ; des recettes courtes, des temps de préparation raccourcis à l’extrême, des ingrédients faciles à trouver (à part les deux ou trois listés au début, dont je vous indique les boutiques où aller les acheter).
C’est bon, de saison et c’est la seule chose qui importe !
Si vous voulez jouer le jeu, allez vous aussi le samedi matin au marché de la petite Hollande et chez les Chinois, la grande boutique qui fait l’angle de la place du Bouffay, vous trouverez des produits extraordinaires à des prix très raisonnables. Bon appétit ! »

MENUS
NOTE : je ne mets pas de desserts, pour moi c’est fruits de saison toute l’année, ou compote, libre à vous de faire ce que vous voulez. Pensez au melon, il y en a encore de très bons. Les premières pommes et poires arrivent. 
Pour le goûter je fais de la compote de fruits variés (du jardin ou je les achète au marché suivant les saisons, ça se conserve facilement 3 ou 4 jours au réfrigérateur). Il suffit de mettre les fruits épluchés avec un demi-verre d’eau et du sucre dans une casserole et de faire cuire environ 30mn jusqu’à ce que les fruits soient bien tendres. Et c’est tout. J’y ajoute quelques tranches de citron (bio) et suivant l’humeur un peu de cannelle, de la cardamome ou de l’anis étoilé (badiane) avec un peu de sucre non raffiné (muscovado ou au moins cassonade, oubliez le sucre raffiné qui n’est vraiment pas recommandé). On peut obtenir des choses extraordinaires en ajoutant des ananas achetés une misère au marché, des pêches, etc. 
Pour le petit-déjeuner : mon petit-déjeuner préféré est le même que celui des Thaïlandais : du riz au lait de coco avec de la mangue. 
Mais je n’en fais que rarement ! Je mange plus généralement une à deux bananes et quelques galettes de riz avec de la compote ou de la confiture. 
Samedi midi 
Entrée : salade concombre / tomate /oignon ou ciboule, olives noires. Sauce : huile d’olive, vinaigre ou jus de citron, menthe et coriandre hachées.

COURSES
samedi
 courses marché de la Petite Hollande à Nantes (le matin impérativement, puisque le marché finit à 13h, allez-y si possible dès 8h) :
•    Thon blanc ou bonite : 1 bonite entière ou 600g de darne environ pour 4 personnes. Demandez au poissonnier de vous lever les filets. Pour cette fois on jettera le reste. Il faudra enlever la partie de chair foncée avant de cuisiner, son goût est trop fort.
•    Légumes : tomates, carottes, courgettes, aubergines, navets, pommes de terre, oignons, ail, une belle courge butternut ou potimarron, salade verte, concombre (trouvez les petits concombres biscornus chez les marchands de légumes du Maghreb ils sont bien meilleurs. )
•    Herbes fraîches : basilic, menthe, ciboule ou ciboulette ou oignons frais, coriandre fraîche
•    Olives vertes, olives violettes, olives noires (une louche de chaque, ça coûte 6€ le kg donc ce n’est pas ça qui va vous ruiner. Prenez également 2 citrons confits. Par contre achetez dans les petites allées tout à fait à gauche du marché, pas sur les allées principales où vous les payerez le double.)
•    Foies de volailles à trouver chez un des nombreux volaillers.
•    Fruits divers pour manger nature et faire de la compote : pommes, poires, pêches, ananas, bananes… Prenez les fruits un peu abîmés ou déclassés et donc moins chers. Ananas à 1€, bananes à 1,20€ (toute l’année)
•    Œufs frais

NOTE : En ce qui concerne les légumes, achetez le tout en quantité variable suivant le nombre de personnes et l’inspiration du moment. L’idée c’est que mettre 3 carottes ou 5 c’est pareil, ça ne changera rien à la recette. Alors prenez l’habitude d’acheter « au pif » pour les quantités. S’il en reste on fait une délicieuse soupe dans laquelle on peut mélanger tous les légumes solitaires.

Courses chez les Chinois place du Bouffay à Nantes (allez-y dans la foulée, après le marché) :
NOTE : n’ayez pas peur, demandez aux vendeurs ils vous trouveront ces produits si vous ne savez pas de quoi il s’agit. On reste dans les basiques, rien de compliqué ni hors de prix.
•    1 flacon de Tamari (variété de sauce au soja sans gluten) ou à défaut de sauce au soja japonaise Kikkoman, bien meilleure que les sauces au soja chinoises
•    500g de semoule de mil (si vous aimez l’aventure et le couscous sans gluten)
•    2 citrons verts pour les vinaigrettes à la mode Thaï
•    Piment doux en poudre (paprika) si vous n’en avez pas. Prenez aussi du piment fort en 
poudre si vous aimez !
•    1kg de riz parfumé (à votre place, j’en prendrais directement un sac de 5kg, c’est ce que je 
fais. C’est un riz excellent, j’en mange au moins 4 fois par semaine.)
Pour le reste des courses (voir les recettes) vous pouvez les acheter au fur et à mesure en supermarché (viande essentiellement)
. Achetez notamment des citrons bio ou au moins non traités après récolte, je les mets avec l’écorce dans de nombreuses recettes.

DES PLATS POUR UNE SEMAINE !

Samedi midi : Marmitako. Ragoût de thon basque aux pommes de terres

Samedi soir :
• apéro. Mousse de foies de volaille express.
• Plat unique composé de keftas méthode feignasse, riz parfumé (voir l’article « comment cuire le riz » si vous ne savez pas cuire le riz parfumé à l’asiatique), salade de courgettes aux olives et salade de carottes à l’escabèche.
Accompagnez le tout de branches de menthe et de coriandre et croquez quelques feuilles pour accompagner le reste.

NOTE : faites une quantité de salade pour plusieurs repas et stockez-les au frigo dans des grands pots de confiture ou autres. Vous serez contents de les ressortir pour animer les repas suivants.

Dimanche midi :
• entrée. Restes de salades de la veille + salade verte.
 Refaites au besoin (ou un autre jour) une salade concombre / oignon /tomate. Pour changer, assaisonnez-la avec 3 C.A.S. d’huile neutre, 1 C.A.S. de sauce au soja (achetée chez les Chinois), 1 C.A.S. de citron vert, 1 gousse d’ail écrasée, 1 C.A.C. de sucre en poudre, piment doux ou fort en poudre, coriandre hachée
• plat. Canard au four à la feignasse (attention une petite préparation à faire le samedi soir ça prend 5mn)
 Pommes de terre sautées maison

Dimanche soir :
• plat unique. Frittata au courgettes
• salade verte

Lundi midi :
• entrée. Melon
• plat unique. Pâtes aux tomates crues et basilic

NOTE : on trouve en supermarchés dans le rayon diététique des pâtes sans gluten de bonne qualité, notamment la marque Shär. Avec une bonne sauce, ça passe très bien.

Lundi soir :
• entrée. Il fait chaud ?
 Soupe glacée avec un soupçon de vodka (nécessite un blender, c’est bon aussi sans vodka !). Il fait froid ? 
Soupe presque crue : la soupe moulinée méthode feignasse (nécessite un blender).
• plat. Salade niçoise.

Mardi midi :
• entrée. Salade verte, tomate, avocat suivant ce que vous avez sous la main
• plat. Escalopes de dinde sautées à la tomate fraîche, basilic, câpres et citron (le nom est long mais c’est très vite fait). Accompagnement : riz parfumé. Vous pouvez ajouter des courgettes en rondelles dans le riz cru elles cuiront en même temps. Grignotez quelques feuilles de basilic avec le riz. On en profite pour arroser le riz d’un peu de sauce au soja.

NOTE : doublez les quantités de riz pour faire le menu du soir.

Mardi soir :
• entrée. Soupe d’été au pesto express.
• plat (avec le reste de riz du midi). Riz cantonais à ma façon. 
On peut simplifier le riz sauté à sa plus simple expression avec un œuf, une petite boite de petits pois et du jambon.

Mercredi midi :
• entrée. Salade de harengs à la scandinave.
• plat. Rouleau de galettes au jambon et omelette aux cives, salade verte ou salade de crudités ou galette roulée en wrap / poulet mayo

Mercredi soir :
• entrée. Fenouils braisés aux câpres et citrons.

NOTE : On peut ajouter du thon en boîte à la fin de la cuisson des fenouils, et éventuellement accompagner de riz parfumé et se passer du second plat.

• plat. Poivrons farcis au maigre.

NOTE : Ce plat avec une salade peut suffire également pour le repas avec une salade. On peut également mettre les quantités en double et garder le reste pour le lendemain ou congeler.

Jeudi midi :
• entrée. Crudités, salade verte
• plat. Spaghetti alla mafiosi (pâtes sans gluten). On peut ajouter 25cl de coulis de tomates à la sauce et laisser mijoter quelques minutes avant de servir.

Jeudi soir :
• entrée. Soupe de courge au citron confit.
• plat. Aubergines farcies. Accompagnement éventuel, du riz. Ou un plat d’aubergines farcies sans viandes qui est vraiment délicieux Aubergines de l’imam bayildi.

Vendredi midi :
• entrée. Tzatziki (concombres au yaourt).
• plat. Lanières de poulet sautées à la Toscane, accompagner avec des crudités et du riz.

NOTE : Faites mariner la veille au soir, ou ne faites pas mariner si vous n’avez pas le temps.

Vendredi soir : (ou un autre soir où vous avez un peu de temps pour cuisiner)
• apéro. Rillettes de thon et ou de sardines (faites en 10mn).
• plat unique. Couscous de mil à ma façon (sans gluten donc et pas besoin de couscoussier préparation de la semoule simplissime au micro-ondes).

NOTE : on peut remplacer le mil par du fonio, du millet ou même des graines de sarrasin, ça fera également un excellent couscous sans gluten.

PARTAGER CET ARTICLE