8
octobre
2019

VIOLENCE : STOP ! UN LIEU OUVRE…

Les violences conjugales n’ont ni origines sociales, ni origines territoriales. Sur la métropole nantaise, environ 24500 femmes en seraient victimes chaque année.

Un fléau qui oblige à réagir !

Pour simplifier le parcours des femmes, tous les acteurs (collectivités, associations) se sont mobilisés.

Le 25 novembre, un lieu, Citad’Elles, ouvre ses portes et permettra un travail en réseau, de la prise en charge à la reconstruction. Ouvert 24h/24 et 7j/7, chaque victime de violence et leurs enfants co-victimes pourront s’informer, être écoutées, soutenues, accompagnées… et protégées !

// CITAD’ELLES OUVRE LE 25 NOVEMBRE AU 7E ÉTAGE D’UN IMMEUBLE AU CROISEMENT DU BD VINCENT GÂCHE ET DE LA RUE FRANÇOIS ALBERT. ACCUEIL INCONDITIONEL ET GRATUIT.

PARTAGER CET ARTICLE          
À LIRE AUSSI

SUMOS

Publié le 3 mars 2020
Peu d’expositions font l’effet d’un voyage. Sumos de David Prudhomme, auteur de bande dessinée multi primé, est incontestablement de celles-ci....

ET C’EST REPARTI ! Cep Party, le festival un peu belge

Publié le 3 mars 2020
Mais non, il n’est pas vraiment belge ce festival, même si depuis plusieurs années le Pays du Vignoble Nantais et le Champilambart aiment bien nous faire découvrir d...

L’INVISIBLE PREND FORME

Publié le 3 mars 2020
Ressentir l’invisible, c’est possible. Donner corps et sensation à l’indicible, c’est le pari que s’est donné Stereolux avec son grand week-end “In•visibl...

EN MARS, C’EST HANDICLAP

Publié le 3 mars 2020
Vous êtes fervents défenseurs de la culture pour tous et vous aimez les concerts : le festival Handiclap vous ouvre grand les bras....